Bienvenue sur le forum Anime no Sekai !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé pour cause d'inactivité. Si des personnes sont motivés pour le reprendre en main, envoyez un message à: AnimenoSekai@outlook.com.

Partagez | 
 

 Hayao Miyazaki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Papyshain
 
 
avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 20
Localisation : Wonderland

MessageSujet: Hayao Miyazaki   Ven 14 Fév - 21:07

Alors là, j'ai trouvé primordiale de poster la biographie de Hayao Miyazaki Surprised

Si vous ne le connaissez pas (ce qui me paraît bizarre), lisez cette biographie écrite par Allociné


Biographie

Contrainte de fuir Tokyo, sa ville natale, sous les bombardements de l'armée américaine, la famille de Miyazaki s'installe à quelques kilomètres de la capitale. Cette expérience laissera une empreinte profonde chez le cinéaste, beaucoup des thèmes (pêle-mêle l'aviation, le deuil, l'enfance, l'attachement à la nature) qui sont explorés au travers de son oeuvre provenant de cette période.

Inconditionnel de bandes dessinées, il trouve très tôt sa vocation. A l'université de Tokyo, il suit des cours d'économie mais ne renonce pas pour autant à son rêve. Il profite du temps libre que lui laisse ses études pour parfaire son coup de crayon et perfectionner une technique qui ne tarde pas le faire remarquer du studio d'animation Tôei, la référence nippone en la matière à l'époque. Il y entre en tant qu'intervalliste en 1963. Il y fait la connaissance de Yasuo Otsuka et Isao Takahata, deux personnalités importantes de l'animation. Les trois hommes travaillent ensemble au premier long métrage de Takahata, Les Aventures de Hols, prince du soleil (1968).

Mais la politique du studio entre rapidement en contradiction avec les ambitions de Takahata, qui invite Miyazaki à le rejoindre dès 1969 chez A Production, le concurrent direct de Tôei. Au sein de cette structure, ils signent quelques courts métrages. Pour le compte d'un autre studio, la Société Nippon Animation, ils développent un projet d'envergure, Heidi (1974), l'un des premiers feuilletons animés. En 1978, Miyazaki s'attelle, avec l'aide d'Otsuka, à sa première réalisation, la série télévisée d'animation Conan, le fils du futur, unanimement salué comme une réussite du genre. A la faveur d'un nouveau changement de studio, Miyazaki réalise son premier long métrage, Le Chateau de Cagliostro (1979). Connue également sous le titre de Lupin III, cette épopée magistrale devient d'emblée un classique au Japon.

Après quelques projets inaboutis, Miyazaki décide de se consacrer à la bande dessinée et élabore l'épopée à épisodes Nausicaä de la vallée du vent. C'est par ce biais que le cinéaste revient en force dans le monde de l'animation. Il porte à l'écran sa propre bande dessinée et fait l'unanimité avec Nausicaä de la vallée du vent en 1984. Le succès du film est tel qu'il permet à Takahata et Miyazaki de fonder leurs propres studios. Ghibli est né. Entièrement dévolus à l'animation de qualité, les studios Ghibli conjuguent exigence et succès public. Les deux associés enchaînent alors les projets, notamment Laputa, le château dans le ciel (d'après Les Voyages de Gulliver) en 1986, le réaliste et nostalgique Mon voisin Totoro (Miyazaki y évoque ses souvenirs et décrit le Japon de l'après-guerre) en 1988, ou encore la fable porcine Porco Rosso (1992).

En 1997, le réalisateur s'attaque à Princesse Mononoké, une fable épique où il reconnaît les influences conjuguées de Akira Kurosawa (La Forteresse cachée) et de Kenji Mizoguchi (Les Contes de la lune vague après la pluie). Le film remporte un énorme succès au Japon attirant près de 15 millions de spectateurs - un record pour un film d'animation-. Alors qu'il avait menacé de mettre un terme à sa carrière, il poursuit finalement sur sa lancée et réalise Le Voyage de Chihiro. Le film lui vaut cette fois une véritable reconnaissance internationale puisqu'il remporte l'Oscar du meilleur film d'animation ainsi que l'Ours d'Or au Festival de Berlin en 2002.

Parallèlement Miyazaki inaugure un musée à la gloire de l'animation : le musée Ghibli à Mitaka, au Japon. Il ne délaisse pas les planches à dessin pour autant et s'attelle à la réalisation du Le Château ambulant, inspiré d'un roman de Diana Wynne Jones. Il opère ensuite un virage dans sa carrière avec son Ponyo sur la falaise. Avant tout destiné aux enfants, le film se distingue grâce à une animation plus simple et des dessins aux couleurs pastelles. Des partis pris qui ne l'empêchent pas de réunir une nouvelle fois plus de dix millions de spectateurs au Japon.
En septembre 2013, le maître annonce officiellement sa retraite en tant que réalisateur de films d'animation. A 72 ans, il estime qu'un long métrage prendrait trop de temps. C'est ainsi qu'il quitte le métier la même année avec Le Vent se lève, un film plus réaliste mais comportant quelques séquences de rêve. Malgré sa retraite, le géant de l'animation japonaise dit toujours vouloir travailler et le Studio Ghibli pourra toujours compter sur lui pour apporter son aide et son savoir.

Filmographie :

En tant qu'animateur

1968 : Horus, prince du Soleil (太陽の王子 ホルスの大冒険, Taiyo no oji : Horusu no daiboken ) de Isao Takahata
1969 : Le chat botté
En tant que réalisateur

1978 : Conan, le fils du futur (未来少年コナン Mirai Shounen Conan)
1979 : Lupin III : Le château de Cagliostro ( ルパン三世カリオストロの城 Rupan sansei: Kariosutoro no shiro)
1984 : Nausicaä de la vallée du vent ( 風の谷のナウシカ Kaze no tani no Naushika)
1986 : Le Château dans le ciel (天空の城ラピュタ Tenku no shiro Rapyuta)
1988 : Mon voisin Totoro , ( となりのトトロ Tonari no Totoro)
1989 : Kiki la petite sorcière (魔女の宅急便 Majo no takkyubin)
1992 : Porco Rosso ( 紅の豚 Kurenai no buta )
1995 : On your mark,   (Vidéo-clip)
1997 : Princesse Mononoké ( もののけ姫 Mononoke Hime )
2001 : Le Voyage de Chihiro ( 千と千尋の神隠し Sen to Chihiro no Kamikakushi)  
2004 : Le Château ambulant (ハウルの動く城 Hauru no Ugoku Shiro ) , sorti début 2005 en France
2008 : Ponyo sur la falaise, près de la mer - (崖の上のポニョ, Gake no ue no Ponyo)

En tant que scénariste

2010 : Arrietty, le petit monde des chapardeurs de Hiromasa Yonebayashi
2011 : La Colline aux coquelicots ( コクリコ 坂 から, Kokuriko zaka kara ) de Gorô Miyazaki, son fils

Plus d'infos

_____________________
┼ Le guerrier qui cultive son esprit polit ses armes. ┼

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoshi
 
 
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 18
Localisation : Corée Du Sud

MessageSujet: Re: Hayao Miyazaki   Ven 14 Fév - 22:07

Je le connaissait pas, je ne connais aucuns Mangakas (sauf quelques'un), mais je connais les œuvres ^^'.
En tout cas, merci du partage Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jankenpon
 
 
avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 21/02/2014
Age : 17
Localisation : Face à la mer, mais les volets fermés.

MessageSujet: Re: Hayao Miyazaki   Dim 23 Fév - 23:01

Pour ça, Miyazaki est le meilleur ^^
Je connaissais ses œuvres bien avant de m'intéresser aux Manga, et en général c'est vraiment très beau, et ce sont facilement des classiques.

_____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hayao Miyazaki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hayao Miyazaki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hayao Miyazaki
» Hayao Miyazaki
» Kaze Tachinu le prochain film de Hayao Miyazaki
» Collection oubliée
» Nidoka Miyazaki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anime no Sekai :: L'univers des Mangas :: Animés et Mangas :: Mangakas-
Sauter vers: